Bannière qui représente le logo du site anti fake funko

FAUSSE POP TRUNKS

Il existe des contrefaçons (Fake) pour les figurines de TRUNKS N °107

Pas d’inquiétude, l’équipe d’Antifake-Funko est la pour vous aider à reconnaitre les originales ! 🙂

Les contrefaçons touchent toutes les catégories de Funko POP!

Si vous voulez en voir d’autres de Dragon Ball, c’est par ICI !

 

FUNKO REAL

  • Le violet des cheveux/sourcils est clair

  • Le nez est moins large

  • Bonne couleur des deux boucles sur le torse

  • Le manche de l’épée est clair

  • La couleur des bottes est  Original

FUNKO FAKE

    • Le violet des cheveux/sourcil est plus foncé

    • Le nez est plus large

    • La couleur des boucles sur le torse aussi est plus foncé

    • Mauvaise couleur du manche de l’épée

    • Les couleurs des bottes sont différentes / trop claire

Le saviez-Vous?

Histoire

Si Trunks du futur présentait de nombreuses qualités positives notamment par son altruisme envers les siens.

Et ce en raison de son univers décimé par les humains artificiels.

Le Trunks du présent lui n’a pas vécu cela et son caractère en serait presque totalement opposé.

En effet, Trunks est têtu, capricieux et espiègle.

Cette différence est due bien entendu aux conditions de vie radicalement opposées.

Ici, comme souvent constaté dans le manga d’origine, Trunks obtient facilement ce qu’il veut, étant l’héritier de la famille Brief, probablement la société la plus fortuné sur terre.

Sous ce contexte opposé, Akira Toriyama change considérablement l’un des personnage les plus populaires pour concocter un tout nouveau protagoniste de l’histoire servant à insérer des éléments comiques dans la saga Majin Boo notamment.

Malgré le sang Saiyan qu’il détient de son père, Trunks n’a pas les cheveux noirs comme les autres Saiyan, mais une coupe grise/violette qui ressemble plus à celle de sa mère (dont les cheveux sont bleus) et de son grand-père maternel, il a également ses yeux bleus. lorsqu’il a 17 puis 20 ans, il a un look de jeune homme très séduisant qu’il tient de sa mère et bien sûr, la force de son père, et il aura ensuite les cheveux longs.

Il a également un style vestimentaire assez sophistiqué qui n’en fait pas tellement un Super Saiyan en apparence.

Sur les combats, Trunks ne doit pas être sous-estimé, N°18 lors du 25ème Tenkai Ichi Budokai perçoit en effet le danger de Son Goten et Trunks.

Leur âge peu avancée de ces deux Saiyans entraine en effet de nombreuses surprises, Son Gohan, Vegeta et N°18 en feront les frais.

L’auteur choisira de faire fusionner Trunks à Son Goten, créant là un nouveau concept qu’il ne cessera de développer.

L’idée est particulièrement grisante mais hélas aura des répercussions sur les actions solo de Trunks et Son Goten.

La Toei Animation séduit par les deux nouveaux personnages, consacrerons deux films sur eux (10 et 11).

On mesure particulièrement l’intelligence de Trunks dans les moments dramatiques.

Reproduisant même une situation très similaire à la toute fin du Cell Game lorsqu’il envoi un Kikoha trompant la vigilance de Broly.

Dans le film 11, il trouve un parade intéressante pour contre le clone de Broly.

Dans le dernier film mettant en scène Tapion , il lui donna une épée à Trunks (petit) mais ce n’est pas cette épée que possédait

Trunks dans le futur car les évènements de ce film se passent après le Cell Game, là où Trunks (du futur) est arrivé puis reparti.

Donc Trunks (du futur) n’a jamais rencontré Tapion bien que l’idée soit particulièrement séduisante.

Dans le manga Dragon Ball Super, Akira Toriyama change désormais la donne sur Trunks et Son Goten.

Si d’emblée Son Gokû souhaitait laisser la part belle à la nouvelle génération, le message y est inversé.

En effet lorsque en interview[1], on pose la question sur la non présence de Trunks et Son Goten face au terrible Freezer du film 15, la réponse du maître est la suivante :

C’est parce que personne ne voulait risquer de perdre la prochaine génération de guerriers.

Cette attitude peut néanmoins suggérer que Son Gokû n’a dès lors plus besoin d’un successeur.

Les nombreuses tentatives sur Son Gohan ce sont soldés par des échecs, et Trunks et Son Goten sont réduis désormais à de petites apparitions.

Lors de l’arc du tournoi du plus fort, Vegeta répond sèchement par la négation quand il est question de mettre Trunks et Goten dans l’équipe.

Saga des Humains Artificiels

Il naît peu de temps avant l’arrivée des cyborgs N°19 et N°20.

Durant toute cette partie de l’histoire, il n’apparut que dans les bras de sa mère Bulma.

On le retrouve 7 ans plus tard à la Capsule Corporation ou celui-ci vie avec sa famille.

Il venait de finir son entrainement avec son père avant d’avoir la visite de Son Gohan qu’il voulait avoir un costume.

Après la création du costume Trunks trouva cela ringards. Il sera ensuite invité avec Vegeta au Tenkaichi Budokai par Gohan.

Il apprit au même moment la participation de Son Gokû au tournoi.

Il s’entraîna ensuite avec son père dans une salle de gravité, mais la gravité étant beaucoup trop forte pour Trunks son père lui conseilla d’arrêter, mais Trunks décida de se transformer en Super Saiyan et choqua son père par la même occasion.

Durant le Tenkaichi Budokai, Trunks rencontrent Son Gokû et apprend avec Son Goten qu’ils ne pourront pas participer dans la catégorie des adultes.

Trunks vainc sans difficulté les participants de son âge et rencontre Son Goten en finale.

Le combat est très équilibré mais Trunks se montre plus technique que son ami et arrive à le vaincre après avoir notamment utilisé le Super Saiyan comme Son Goten.

Il doit ensuite affronter Mister Satan et arrive à le vaincre sans aucune difficulté en un seul coup de poing.

 

Après la fin de leur tournoi, Trunks et Son Goten décident de participer au championnat des adultes.

Ils assomment Mighty Mask et prennent ça place dans le tournoi.

 

FAUSSE POP TRUNKS